Chromatation de l'aluminium (alodine 1000, 1200, 1500)

La chromatation est un traitement de conversion chimique réalisée dans un bain contenant du chrome hexavalent, pour former des couches d’oxydes complexes. Le traitement peut être réalisé sur des pièces avec des épargnes.

La couche de chromates déposée en surface de la pièce est très faible et n’altère pas le dimensionnel de celle-ci. Les couleurs varient de l’incolore (alodine 1000-1500) au jaune irisé (alodine1200).

Le traitement augmente la tenue à la corrosion, plus particulièrement l’alodine 1200 qui peut atteindre plus de 168h de BS ISO 9227.

La pièce après traitement reste conductrice, contrairement à l’anodisation, ce qui permet de l’intégrer dans un circuit électrique. Le traitement peut être réalisé en reprise sur des zones épargnées pendant l’anodisation ou usinées après celle-ci sans dégrader le traitement précédant.

La chromatation constitue une excellente sous couche d’accroche pour les peintures. Ces différentes chromatations contiennent du chrome VI et ne répondent pas à la réglementation RoHs.